Steph Richards

Steph Richards

La musique de Stephanie Richards nous donne parfois l’impression de plonger dans une abondance d’effets extravagants qui témoignent d’une perception unique de la condition humaine et du remarquable spectre de la musique avant-gardiste et du jazz expérimental. Cette artiste, qui a collaboré avec une longue liste de personnalités (dont Henry Threadgill, Anthony Braxton et John Zorn, Yoko Ono, David Byrne et St. Vincent, vedette de l’électro-pop), trouve continuellement des manières d’aborder la musique qui transcendent les normes d’acceptabilité encadrant le paysage sonore traditionnel. Forte d’une grande versatilité technique, d’une imagination musicale fluide et d’une ingéniosité singulière, elle fait montre d’une ouverture particulièrement réjouissante dans l’exploration des riches tonalités caractérisant son travail.